1 2 3 4
 

destin Sensible : structure de formation et d'eductaTion A l'image

stage_photo_lille

Destin Sensible / mobilabo.com : "Apprendre à voir"

Destin Sensible assure des interventions en milieux scolaires et dans les structures associatives de la région dans le domaine de l'éducation artistisque.

A l'origine, le mobilabo, une caravane puis un camion aménagé en labo photo amenait un laboratoire argentique de 10 places au sien des écoles de la région. Désormais, le camion a cédé la place à des ateliers en numériques avec des ordinateurs portable, mais il arrive encore que nous mettions en place des ateliers de découverte du labo au sein même d’une salle de classe !

 

Lire la suite


Ils foncent vers la lune
lundi 25 avril 2022

« Ils foncent vers la lune », le titre de ce projet est tiré de la couverture d’un magazine Paris-Match de décembre 1968.
Ce magazine dévoile, en page centrale, le décollage d’une fusée parasité par une constellation d’excavations arrondies et colorées. C’est cette œuvre personnelle qui m’a inspiré cette balade lunaire comme point de jonction entre deux groupes de personnes autour du thème du souvenir. 
D’un côté, des collégiens  allophones du collège Descartes pour qui les souvenirs sont à inventer dans des contextes parfois difficiles de déracinement. De l’autre, un groupe  de seniors dépendants atteints de la maladie d’Alzheimer (les Charmilles) pour qui la mémoire s’évapore.
Quelle thématique pour unir deux groupes si distincts ? Le mythe du voyage vers la lune s’est imposé par son universalité, gravé dans la mémoire collective, personnelle et imaginaire.
Alors que certains seniors ont encore parfois des souvenirs de cette aventure spatiale, pour les adolescents il s’agit d’une source d’évasion fictionnelle.
Ainsi, les portraits  composés par les participants à ce projet sont une invitation à un voyage fantastique dans l’espace, un espace de liberté et d’illusion au-delà des limites terrestres, où les souvenirs se rencontrent, se construisent et se rêvent.
Dans la continuité des  photos montages, j’ai souhaité raconter mon propre voyage sur la lune. En me nourrissant des rebuts de photographies découpées, abandonnées par les participants à l’issue de mes ateliers.  J’ai collecté, longuement observé et trié ces images trouées. De cette matière contrainte, j’ai recréé  ma propre expédition spatiale fantasmée en écho aux 16 portraits présentés.

David Leleu

 

Vernissage reporté au mercredi 18 de 10h30 à 12h

 

Autres galeries sur le même thème